OB230 Dans le port abandonnée…

Un soir, à marée basse, cette barque sans attache apparente m’a paru si seule,
après un bon dîner sur le port du Pouliguen, sous les lumières bigarrées de la ville,
qu’elle m’a rapppelé cette ancienne chanson, sur une plage bien plus méridionale…

Laisser un commentaire