OB320 Encore une esquisse, bien fraîche…

En fouillant dans mes cartons, avant de quitter le fort pour ne pas fondre complètement,
j’ai retrouvé ces quelques coups de pinceau bien frais,
quand la Loire de Chênehutte ne se prenait pas encore pour le Sahara…

Laisser un commentaire